Jeudi 21/11/2019

Top Header

Langues

Reprise chinoise très inconfortable

Chief Economist

Les craintes d’un atterrissage brutal de la Chine se sont quelque peu dissipées ces dernières semaines, permettant d’éviter une forte dépréciation, du moins pour le moment.

Ceci est parfaitement conforme au scénario que nous avions déjà eu l’occasion de décrire (voir ici et ici).

Les mesures monétaires et budgétaires favorisent certes une reprise cyclique, mais même si nous avions vu juste sur ce point, nous restons aussi convaincus que les perspectives à moyen/long terme restent extrêmement délicates. Nous ne serions du reste pas surpris de voir ressurgir prochainement certaines craintes sur la durabilité de la reprise actuelle. En effet, le contexte marqué par des chiffres de croissance faussés, la flambée des prix de l’immobilier résidentiel et la hausse rapide continue des crédits est loin d’être confortable et risque fort de susciter de plus en plus d’inquiétudes concernant l’état de l’économie chinoise. Comment, en effet, les responsables politiques chinois parviendront-ils à concilier l’ambition d’une forte croissance avec le besoin de rééquilibrer l’économie tout en évitant les politiques stop-and-go vues ces dernières années ? Sans entrer dans les détails, cela semble pratiquement impossible et c’est la raison pour laquelle, malgré la récente accalmie, les inquiétudes au sujet de la Chine ne devraient pas tarder à refaire surface.

Mail