Nos experts vous tiennent informé des dernières évolutions des marchés.
stock-options-in-tijden-van-corona

Les stock options au temps du coronavirus

Par Sammy Nebbou - Head of Stock Options and Incentive Plans
Mars 2020 restera à jamais gravé dans la mémoire de chacun, en raison de la rapide propagation mondiale du coronavirus et de son coût pour la santé, l'économie et les marchés financiers. Le Covid-19 a provoqué d'énormes fluctuations sur les marchés boursiers. Des marchés volatils donc. Mais comment fonctionnent les stock options et quels sont les impacts du coronavirus sur votre rendement ? En voici un aperçu.

Les stock options, c’est quoi ?

Toute personne qui reçoit des stock options acquiert le droit d'acheter un certain nombre d'actions pendant une certaine durée et à un prix prédéterminé. En pratique, les stock options sont un instrument fréquemment utilisé pour optimiser la rémunération variable des employés. Contrairement à une prime en espèces, l’attribution de stock options n'entraîne pas de cotisations de sécurité sociale, ce qui vous offre la perspective d’obtenir un montant net plus élevé que si vous aviez reçu la prime en espèces. De plus l'employeur économise lui aussi les cotisations de sécurité sociale et il peut choisir de vous verser une partie des cotisations épargnées. De cette façon, vous recevez un montant brut plus élevé. En outre, pour certains types de stock options, l‘impôt est aussi moins élevé que celui appliqué à une prime en espèces.
Il existe deux types de stock options chez Degroof Petercam : les options à court terme et les options à long terme qui offrent une fiscalité plus avantageuse. La différence entre les deux formules est la durée de la période dite de blocage, c'est-à-dire la période pendant laquelle vous êtes obligé de conserver vos options sans pouvoir les vendre. Dans le cas des options à court terme, cette période n'est que de 8 heures, dans le cas des options à long terme, elle est d'une année entière.

La période de blocage est terminée, que faire maintenant ?

  • Soit vous choisissez de vendre vos stock options, vous pouvez le faire immédiatement après l'expiration de la période de blocage, mais vous pouvez aussi décider d’attendre. Dès que la banque aura exécuté votre ordre de vente, vous recevrez le produit net de la vente sur votre compte après 2 à 3 jours ouvrables bancaires.
  • Mais vous pouvez aussi attendre: en effet, les stock options sont valables pendant dix ans. Cependant, il faut savoir que, toutes choses égales par ailleurs, la valeur des stock options diminue avec le temps qui passe. En outre, plus vous gardez vos options longtemps, plus les risques associés (principalement le risque de marché et le risque de contrepartie) peuvent devenir importants.

Que faire si les marchés sont très volatils ?

Les stock options sont utilisées pour optimiser votre rémunération variable et ne sont pas conçues comme un produit d’investissement spéculatif. Si les marchés sont défavorables, vous pouvez bien sûr envisager de reporter la vente pendant un certain temps. Mais comme évoqué précédemment, plus vous retardez la vente de vos options, plus vous courez de risques. Cependant, la banque ne dispose pas d'une boule de cristal et elle ne peut pas et ne veut pas vous indiquer quand c'est le "bon moment" pour vendre.

En période de forte volatilité des marchés, je devrais peut-être opter pour une prime en espèces ?

C'est à vous de prendre cette décision. Avec une prime en espèces, vous savez exactement combien il vous reste sur le montant brut que vous recevez. Ce n'est pas le cas des stock options. Vous ne payez pas de cotisations de sécurité sociale sur les stock options, mais vous payez des impôts. Le montant net qui vous restera en tant qu'employé après avoir vendu vos options dépendra du prix auquel vous les vendrez. Les stock options que vous recevez ne sont pas cotées en bourse et aucune taxe sur les transactions boursières n’est due. En résumé, une prime versée sous forme d'options vous offre la perspective d’obtenir un montant net plus élevé qu'avec une prime en espèces, mais il est aussi possible qu'il vous reste moins voire plus rien.

Est-ce le bon moment pour opter pour des options à long terme ?

Certains prétendent que c'est le bon moment pour opter pour des options à long terme. Ils supposent que, dans un an, les problèmes liés au coronavirus seront en partie résolus et que les options auront un prix considérablement plus élevé. Cette opinion doit bien sûr être nuancée : la possibilité existe, mais elle n'est certainement pas garantie. Les personnes qui optent systématiquement pour des plans à long terme ont des chances d’obtenir un avantage par rapport à une prime en espèces ou à un plan à court terme, même s'ils subissent certaines mauvaises années boursières. En effet, les plans à long terme sont encore plus optimisés que les plans à court terme. Mais une fois de plus, cet avantage n’est pas garanti.

Vous et votre entreprise

Contactez-nous pour tirer parti de votre entreprise.
Rencontrer un expert
Partager l'article
Plus sur ce thème:
Rue de l'Industrie 44 - 1040 Bruxelles Belgique
Règlementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique TVA BE 0403 212 172 RPM Bruxelles
Règlementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique TVA BE 0403 212 172 RPM Bruxelles