Nos experts vous tiennent informé des dernières évolutions des marchés.
Crise financière de 2008, le bilan après 10 ans
Par Bruno Colmant - CEO
Votre rendez-vous économique est de retour ! Cette semaine, Bruno Colmant et Amid Faljaoui reviennent entre autres sur la crise financière de 2008 et font le bilan des leçons qu'on peut en tirer aujourd'hui.
Nous avons fait le bilan de la crise financière de 2008.
  • La principale cause de la crise de 2008 était liée au manque de diversification des banques.
  • 10 ans plus tard, les états sont beaucoup plus attentifs aux dérives et les banques sont plus prudentes dans leur gestion du risque, quitte à moins jouer leur rôle vis-à-vis des entreprises et des particuliers.
Amazon et Apple pèsent 1.000 milliards de dollars.
  • Ce montant gigantesque représente 2,5 x la richesse produite en Belgique.
  • Les valeurs technologiques sont un « nouveau monde » sur le marché. Elles se caractérisent par un quasi monopole des principaux acteurs, sur lequel les états ne peuvent intervenir.
  • Elles n’en courent pas moins le risque d’une correction à court terme.
Les marchés financiers sont dans le doute.
  • Nous sommes peut-être à la fin d’un cycle industriel, avec un taux de croissance plus faible que prévu. Les valeurs boursières n’augmenteront probablement plus comme elles l’ont fait auparavant.
  • Globalement, les marchés financiers des pays développés ont dilué les risques systémiques de pays comme l’Italie ou les pays émergents. L’impact de ces risques est donc, à ce jour, limité.
  • Certains pays comme la Turquie, l’Argentine ou l’Afrique du Sud sont en grande fragilité car très exposés aux devises étrangères. Avec un dollar fort et la remontée des taux aux Etats-Unis, les capitaux délaissent ces pays. L’effondrement de leur devise, l’augmentation du prix des importations et l’inflation en augmentation jettent les bases d’un ralentissement de l’économie.
Partager l'article
Plus sur ce thème:
Rue de l'Industrie 44 - 1040 Bruxelles Belgique
Règlementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique TVA BE 0403 212 172 RPM Bruxelles
Règlementé par l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) et la Banque Nationale de Belgique TVA BE 0403 212 172 RPM Bruxelles
Cookie policyNotre site internet utilise des cookies afin de vous offrir un contenu personnalisé et afin d’améliorer votre expérience de navigation. Afin d’obtenir plus d’informations sur les cookies utilisés sur notre site internet, vous pouvez consulter notre Politique de cookies et notre Charte vie privée.

Vous pouvez modifier vos préférences quand vous le souhaitez.
Préférences de cookies
Je suis d'accord.